12 août 11

CET ETE LA... VU PAR LABOURGEOISE

cet_ete_la

Présentation de l'éditeur: Comme chaque année, trois couples d'amis passent le 14 Juillet au bord de la mer, en Normandie. C'est un rite immuable et léger. Une parenthèse joyeuse. Cet été-là, pourtant, un adolescent inconnu surgit et s'immisce dans leur petit groupe pour raviver, peut-être malgré lui, des culpabilités anciennes, des blessures, des secrets. En quelques jours, le destin de ces êtres va basculer. Cet été-là est un roman sur la fragilité des existences que l'on voudrait heureuses - mais dont les failles se creusent au rythme des mensonges et des compromis. C'est un roman vrai sur la solitude, lorsque le temps a passé, lorsque la lucidité a remplacé l'insouciance, et les doutes la jeunesse. Etre un homme. Etre une femme. Sait-on seulement ce que c'est ? Et comment l'on y parvient ?

Et alors?: Offert pour mon anniversaire {merci Hélène} et lu presque d'une seule traite. Un roman d'amis qui se retrouvent comme chaque année en Normandie pour passer le 14 juillet. Un roman de la vie qui passe, des doutes des uns et des autres, un roman sur la solitude aussi, celle de l'âme. Très agréable à lire. Un bon moment de lecture. 

Posté par labourgeoise à 07:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 août 11

REPERTOIRE ET COEURS

Me voilà de retour...

Avant de partir, il me fallait un nouveau répertoire car le mien tombait en lambeaux... un plus grand cette fois-ci. Quelques minutes de collage plus tard, voilà mon nouveau compagnon...

repertoire

Papier Alphabet Japonais déjà utilisé pour la boîte cadeau de Val , venant de chez Art'Maniac à Civrieux d'Azergues(69)

Et toujours avant de partir, quelques coeurs assemblés pour former une belle ronde... montés en guirlande et offerts à Dominos, disponibles en boutique ici

guirlandes_coeurs

D'ailleurs, j'en profite pour vous informer d'un petit jeu organisé par l'Association Dominos... Réaliser votre propre Domino en laissant parler vos envies... toutes les infos ici.

Moi je joues et vous?

logo_dominos

Je vous souhaite une belle soirée !

Posté par labourgeoise à 19:23 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
22 juil. 11

PAUSE...

Je mets le blog en pause pour quelques semaines...

et me glisse dans cette discrète porte...

P1130338

Prenez soin de vous !

Posté par labourgeoise à 18:00 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
19 juil. 11

OH DES ETIQUETTES !

Je découpe, je peins, je colle, j'attache... je m'amuse encore avec quelques étiquettes dans leur petite boîte so récup' {et je précise que je ne mange pas seule tous ces fromages, j'ai de super fournisseurs !}

boites_etiquettes

Et cette fois-ci je crée mes propres étiquettes pour les couvercles notamment... du sur mesure ! Des bons points à distribuer, des petits mots pour accompagner des réalisations...

P1130304

Et le cadeau du chef... je vous les offre d'un simple clic ci-dessous

Etiquettes_Made_By_Labourgeoise

Enjoy !

Et surtout montrez moi !

Et d'ailleurs je me donne un bon point pour la peine !

P1130326

Tee shirt basique avec poche devant qui m'a inspiré ce bon point transféré {crâmé en bas mais on dira que c'est l'effet vintage !!}

Je vous souhaite une belle journée ! 

Posté par labourgeoise à 10:52 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
16 juil. 11

UNE FIEVRE IMPOSSIBLE A NEGOCIER... VU PAR LABOURGEOISE

une_fievre

Présentation de l'éditeur: Un 14 septembre, un garçon insoupçonnable a violé Landra. Cabossée et déracinée, elle se cherche un ennemi à abattre. Le capitalisme, abstraction d'une oppression comparable au machisme qui l'a démolie à jamais, sera cet ennemi. Ballottée de squat en squat, elle rejoint Etoile Noire Express, un groupuscule d'extrême gauche en révolte absolue contre le système. ENE devient la famille, la survie et l'amour. Roman de l'indicible violence faite aux femmes, récit d'une survie par la colère. Une fièvre impossible à négocier est aussi et surtout une expression du superbe en littérature, quand la langue est absorbée par la grâce de l'écrivain, qui la restitue sous la forme d'une musique inédite et profonde.

Et alors?: J'avoues que ce roman m'a plusieurs fois mise mal à l'aise et un peu perturbée même au début de sa lecture. C'est cinglant de vérité, les mots sont durs, tranchants et le récit de cette jeune femme qui a choisit la voie de la rebellion pour affronter son histoire vous prend au ventre. C'est aussi un plaidoyer contre la mondialisation et le capitalisme. Que de colère dans les mots et pensées de Landra. Par contre je n'ai pas retrouvé la "grâce de l'écrivain" dont parle l'éditeur, j'ai même trouvé que ce roman est écrit avec beaucoup de violence en fait. A ne pas mettre entre toutes les mains donc.

Je mets ce livre dans le circuit du livre voyageur, faites moi signe si vous souhaitez le lire

Edit de + tard: il part chez Carol, puis Minalili puis Dame Hortensia, Il Etait temps... quel voyage !

Posté par labourgeoise à 07:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

14 juil. 11

EN FANFARE...

Titre de circonstance pour annoncer un poste très long !

Des petits accessoires pour accompagner l'été... parceque nous en avons toujours besoin !!

Tout d'abord un petit sac de saison avec petits poissons

P1130239

Le tissu est un torchon de chez Eurod** transformé en sac

Et puis des trousses aussi, pour ranger le matériel de couture ou broderie... ou autre

P1130227

Tissu sur lequel j'ai craqué, offert par Michèle lors de ma virée Bourguignonne

logo_dominos

D'ailleurs une des trousses sera bientôt en vente pour Dominos, dans la boutique

Et puis j'avais envie de couleur dans mes cheveux... du turquoise !

P1130221

Serre tête recouvert de Liberty Tombouctou. j'ai hésité à rajouter un petit noeud mais  j'ai trouvé cela too much...

Et une petite boîte d'étiquettes pour l'anniversaire de Florence (Cataflo)

P1120680

Sinon, j'ai gagné chez Passion Cannelle de superbes boucles d'oreille noeuds, merci beaucoup Laure

P1130264

Et puis quelques petites douceurs... c'est bon pour le moral il paraît

P1130258

Financiers au thé matcha, sablés café noisettes et madeleines marbrées

Je vous souhaite un chouette 14 juillet !

Posté par labourgeoise à 11:15 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
13 juil. 11

JOUER LES TOURISTES...

J'aime jouer les guides et essayer de réaliser des programmes "sur mesure" pour mes Lyonnais et Lyonnaises d'un jour... cette fois-ci entre autre, visite de la Maison des Canuts dans le quartier de la Croix Rousse... très joli moment à la fois instructif et artistique... et que de belles couleurs... chouette !

MAISON_DES_CANUTS

CIMG0660

Et pour la petite histoire: "La Maison des Canuts est le conservatoire vivant des savoir-faire qui font la richesse de la soierie lyonnaise. C'est le seul lieu à Lyon où l'on peut voir fonctionner des métiers à tisser Jacquard à bras. Au cours de la visite vous découvrez l'histoire de la soie, l'apport social des Canuts au XIXeme siècle et la réalité de l'industrie textile rhônealpine de nos jours ". Source sur le site ici

Merci Michèle et Danièle de votre visite... comme toujours que du bonheur !

Belle journée !

Posté par labourgeoise à 07:42 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
11 juil. 11

LE RETOUR DES DENTELLES DE GRAND MERE...

Lors de la vente au jardin de Dominos, Michèle nous a confié de magnifiques linges anciens de Grand Mère... je suis repartie les bras chargés de merveilles et des idées plein la tête.

Comme je l'avais déjà réalisé ici, je me suis équipée de teinture et de Liberty pour "rénover" un petit top bien joli. Cette fois-ci je voulais juste quelques touches de Liberty et garder le côté "ancien" de la pièce

top_de_Grand_M_re

top_gris

Teinture Ideal N° 67 gris {quelle aventure cette fois-ci, je me suis trompée de cycle de lavage et tout est ressorti en rose pâle... alors il m'a fallut recommencer, ce qui au final donne cette teinte un peu violette et unique du coup !}, Liberty Meadow de mon stock transformé en biais pour les bretelles et un rectangle cousu en bas à gauche

Et j'avoues que je craque et qu'il est super agréable à porter

Et pour deux ados, Charline et Mégane, des petits bracelets pour un bel et coquet été

Bracelets_Charline_et_M_gane

CIMG0637

Dans le Beaujolais...

Je vous souhaite une belle semaine !

Posté par labourgeoise à 07:15 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
09 juil. 11

S COMME SECHOIR...

Toujours issu de mon dictionnaire familial {pour la petite histoire c'est par }... voici une de mes préférées, l'ancêtre du sèche cheveux... j'adore ! J'avoues avoir éclaté de rire en découvrant cette illustration.

SECHOIR_A_CHEVEUX

Je ne sais pas vous mais moi je trouve qu'il a un petit côté "mangeur de tête" quand même... mais quel design !

Je vous souhaite un bon week end !

Posté par labourgeoise à 09:02 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
07 juil. 11

JOUER LES CHAUVES SOURIS...

Pour mon deuxième vrai ouvrage tricot, j'ai jeté mon dévolu sur un modèle Phildar qui tout de suite m'a emballé.

Aucune difficulté particulière.. que du point mousse. Si ce n'est la couture de la poche kangourou qui ne me plaît pas et que donc je vais refaire. C'est vrai que pour assembler, j'éprouve quelques difficultés pour faire des points dits "invisibles" et qui chez moi ne sont pas invisibles... gloups. Si vous avez des astuces...

pull_chauve_souris

Modèle issu du livret Knit It Book de Phildar que Maman m'a trouvé car inconnu aux boutiques Lyonnaises? Un super livret réalisé par de jeunes créateurs bourrés de talents avec plein de modèles hyper fashion ! Laine Rapido couleurs Indigo et Chanvre, aiguilles 8

Une fois la couture de poche résolue, il sera définitivement adopté !

Et séance ciné aujourd'hui pour ce film

 Le Gamin au vélo

Synopsis: Cyril, bientôt 12 ans, n'a qu'une idée en tête : retrouver son père qui l'a placé provisoirement dans un foyer pour enfants. Il rencontre par hasard Samantha, qui tient un salon de coiffure et qui accepte de l'accueillir chez elle pendant les week-ends. Mais Cyril ne voit pas encore l'amour que Samantha lui porte, cet amour dont il a pourtant besoin pour apaiser sa colère...

Et j'en pense quoi?:  Un film intimiste traitant du sujet de l'abandon. Un père qui abandonne son fils pour tourner une page et refaire sa vie. Le garçon en mal d'amour bien entendu se révolte... belle performance de Cécile De France. Un film touchant.

Belle fin de journée !

Posté par labourgeoise à 17:06 - - Commentaires [28] - Permalien [#]