Et puis il y avait celui-ci aussi

pas_ce_soir

Présentation de l'éditeur:" Mon père a décidé que son combat d'une vie serait de ne pas mourir. De ne pas mourir, donc de ne pas vieillir. D'arrêter le temps ? Au début, je croyais qu'il était le seul atteint. Et puis je me suis aperçue que la génération suivante était pire. Voilà le problème. Les gens ne veulent plus mourir. Alors ils volent la vie de leurs enfants. Ce sont des ogres. " M. R. Comment une jeune femme peut-elle grandir quand son père refuse de le faire ? A la fois drôle et pudique, tendre et cruel, ce premier roman sur la confusion des âges nous concerne tous.

Et bien moi j'en pense...: Marion Ruggieri je l'écoute les matins vers 7h58 sur France Info.. elle y fait une chronique sur un sujet d'actualité, plutôt léger et je dois avouer que son style "décapant" me fait sourire... alors cela m'a donné envie de lire son premier roman. On retrouve dedans son style si particulier, vif et incisif, sa façon de vous décrire par exemple une conquête de son père d'une manière pleine d'humour, mais l'humour qui fait mal parcequ'il vise juste et touche de vrais sentiments. C'est une lecture légère, courte, qui ne vous fera pas mal aux neurones... il est amusant de voir comment cette relation père-fille est inversée des schémas traditionnels (le père vit comme un ado et elle comme une 'vieille') et comment elle l'a décrit, est-ce autobiographique ? ... pour passer un bon moment mais rien d'exceptionnel pour moi dans ce roman...